Quelles sont les matières de la sélection ManifesteO11 ?

Avec quelles matières et matériaux les articles de la sélection Manifeste011 sont-ils fabriqués ? 

Vous nous demandez souvent avec quels matériaux sont confectionnés les vêtements ou les accessoires que nous sélectionnons, et vous avez raison ! Pour nous la transparence est l’un des critères fondamentaux pour améliorer les pratiques de production de l’industrie de la mode (en effet, quelle marque continuerait-elle de produire au sein de sweatshops dans des conditions déplorables et insalubres si elle était obligée de le mentionner ?). D’autre part, il nous semble essentiel de dire les choses et d’informer pour aider notre communauté et nos clients à faire des choix plus éclairés. Sur ce point, nous soutenons d’ailleurs le travail mené depuis des années par l’ONG ethique sur etiquette, qui cherche à faire pression, notamment sur les politiques et les multinationales de l’habillement, pour plus de transparence et pour réglementer l’ensemble de la chaîne de production.

Comme vous le savez, si vous êtes déjà venu.e.s à la boutique Manifeste011, nous sommes au quotidien à votre disposition pour vous donner des renseignements sur les matières, les marques, les labels, les pays de fabrication. Nous avons aussi indiqué sur chaque fiche produit de notre boutique en ligne, des informations utiles pour vous aider à faire des choix éclairés. 

Dans cet article, nous commençons à lister, et surtout à illustrer avec des exemples concrets de produits, toutes les matières bio, vegan, eco-responsables, que vous pouvez trouver dans la sélection de Manifeste011. Cet article sera donc amené à évoluer au fil du temps, en fonction des nouveautés de la boutique !

Bonne lecture !


LE LIN, une fibre naturelle et locale. 

chemise en lin vegan

Même s’il n’est pas toujours bio, le lin est une fibre très intéressante, tant en termes d’impact environnemental que de confort. Il s’agit d’abord d’une fibre locale : Normandie, Flandres, Belgique, Pays-Bas et d’autres régions d’Europe de l’Ouest la cultivent et la transforment localement. Même en agriculture conventionnelle, le lin pèse nettement moins lourd sur l’environnement que bon nombre d’autres cultures : sa culture nécessite 5 fois moins d’engrais et de pesticides que le coton conventionnel, il s’agit d’une culture de rotation, qui n’a pas besoin d’irrigation. Les fibres sont transformées par procédé mécanique sans solvant ni eau… et la culture du lin est sans déchets puisque tous les sous-produits sont utilisés : pulpe, graines, huile… rien n’est perdu. En plus de tous ces avantages, le lin est une matière idéale pour les vêtements : excellent isolant thermique, biodégradable et recyclable, il est en outre d’une extrême douceur ! Seul bémol : la filature du lin se fait encore essentiellement en Chine ou en Pologne.


LE CHANVRE, une fibre végétale robuste qui pousse en France !

pantalon en chanvre vegan

Le chanvre est une fibre végétale naturelle et écologique très résistante et isolante. Le chanvre offre des conditions de culture idéales :  il est robuste, croît rapidement, n’a pas besoin de pesticides et d’engrais chimiques et ne nécessite pas d’être irrigué... Et, en plus de toutes ces qualités, c’est la  plante locale par excellence puisque la France est le premier producteur européen et le deuxième producteur mondial ! C’est en Bretagne que cette culture s’est de nouveau implantée. Parfait isolant, le chanvre offre donc chaleur et réconfort en hiver, fraîcheur et légèreté en été, tout en protégeant efficacement contre le soleil grâce à son tissage bien serré.



LE COTON BIO, une fibre plus durable que le coton conventionnel mais dont la culture nécessite tout de même beaucoup d’eau.

tee shirt coton bio

Le coton n’a plus rien de “naturel” lorsqu’il est cultivé de façon conventionnelle : c’est l’une des cultures qui utilise le plus d’eau, de pesticides et d’insecticides au monde. La culture du coton ne représente que 2,5% des surfaces cultivées sur Terre et pourtant, 1/4 des pesticides utilisés sur la planète.
Aujourd’hui le coton biologique offre une alternative qui, certes, demande plus de temps et de savoir-faire et qui pour le moment coûte plus cher pour le producteur, mais dont les rendements sont excellents et les méthodes nuisent bien moins à la biodiversité et à l’environnement. De nombreuses marques proposent maintenant des vêtements en coton bio labellisé Oeko Tex, GOTS, Ecocert, IVN Nature ou Soil Association.
Le coton biologique est réputé plus durable que le coton traditionnel car ses fibres sont mieux préservées et ne sont pas abîmées par de nombreux traitements chimiques. 



Le Lyocel ou Tencel, une matière synthétique écologique, vegan et durable 

pantalon en tencel

Le TENCEL est une fibre artificielle végétale, produite en transformant une ressource naturelle, le bois. La plupart du temps, le Tencel est issu de peupliers, d’eucalyptus et ou de bouleaux. Les arbres proviennent de forêts durablement gérées (plantations certifiées FSC -Forest Stewardship Council), ils sont taillés et non pas coupés, puis leur bois est transformé en pulpe. Cette pulpe de bois est ensuite dissoute avec un solvant organique non toxique, en circuit fermé. Cette solution, une fois filtrée, se transforme en une fibre biodégradable. La production du Tencel nécessite 80% moins d’eau par rapport à la culture du coton, et est donc respectueuse de l’environnement. Le Tencel est plus doux et plus léger que le coton, c’est une matière absorbante, infroissable et très résistante.



LE LIÈGE une matière durable parfaite pour remplacer le cuir.

sac liege naty vegan

Le liège est souple et résistant et peut être façonné comme du cuir. Il est en plein essor notamment au Portugal, où de nombreux articles (sacs, ceintures, bijoux, objets, chaussures, etc) sont fabriqués en liège. Le liège est l’écorce superficielle de l’arbre chêne-liège. Prélevée environ tous les 12 ans, elle ne nuit pas à l’arbre, et son processus de fabrication est écologique et éthique. L’arbre est en plus un puits de carbone d’autant plus efficace qu’il est utilisé pour produire du liège. 



LE CAOUTCHOUC NATUREL, une alternative durable au caoutchouc synthétique 

semelle caoutchouc

Latex naturel d’origine végétale provenant de l'arbre hévéa, le caoutchouc est issu de sources responsables, ou biologiques qui respectent les principes du commerce équitable. C’est une alternative plus durable au caoutchouc synthétique pétro-sourcé s'il est cultivé de manière responsable, évitant ainsi les problèmes de déforestation.
La certification FSC (Forest Stewardship Council) garantit par exemple la durabilité de la production en énonçant 10 principes à respecter, comme le respect des conditions de travail et des populations autochtones ou encore le maintien de l’écosystème des forêts.



LES SIMILIS CUIRS biosourcés : un faible impact environnemental

L’affaiblissement des ressources pétrolières, la lutte contre l’augmentation des gaz à effet de serre et la sauvegarde de l’environnement incitent à la recherche d’alternatives aux produits de la pétrochimie.  Depuis les années 2000, le secteur des plastiques développe des plastiques biosourcés, issus de sources renouvelables (végétale, animale, résiduelle…).

Les produits biosourcés sont des produits industriels non alimentaires obtenus à partir de matières premières renouvelables issues de la biomasse (les végétaux par exemple). En substituant les matières premières fossiles utilisées par notre industrie, cette filière contribue à réduire notre dépendance aux ressources fossiles et certains impacts environnementaux et sanitaires induits par nos biens de consommation : détergence, cosmétique, transports, bâtiment, emballage, etc.

Les labels et des normes comme OEKO TEX et REACH comme garantissent le faible impact environnemental de ces nouvelles matières.

apple skin

LE SIMILI CUIR DE POMME : matière révolutionnaire et biosourcée, l'APPLE SKIN est produite à partir de la peau des pommes qui poussent dans les vergers de Bolzano, dans le nord de l'Italie. Séchée et réduite en poudre, elle est ensuite envoyée dans une usine à Florence pour être transformée en APPLE SKIN. Cette matière est utilisée dans la fabrication des sacs Ashoka.

basket veja vegan

Le C.W.L :  matière vegan et bio-sourcée faite d’une toile de coton recouverte d’un enduit à base d’huile de maïs, il est à 63 % bio-sourcé. Nous retrouvons cette matière dans la fabrication des chaussures Veja.

Bootstrap Image Preview

Les matières issues de POLYMÈRES (Faux Nappa) : essentiellement utilisés pour les doublures et les semelles intérieures de chaussures, ces matières sont un mix de PU (Polyuréthane) et de polymères qui proviennent de ressources naturelles renouvelables, notamment des grains et des semences de légumes (Sydney Brown) ou du blé et de l’orge (Minuit sur Terre)

porte passeport pinatex

LA FIBRE D’ANANAS ou Piñatex Mis au point par l’espagnole Carmen Hijosa est moins onéreux que le cuir et plus écologique. Cette matière est un sous-produit de la récolte des fruits : son impact environnemental est donc limité. Après avoir été récoltées, les feuilles d'ananas subissent un traitement qui les transforme en textile. 


LA FIBRE DE PALMIER (Raphia) : fibre résistante et naturelle

mules raphia vegan

Le raphia est une fibre végétale, tirée d’un palmier endémique de Madagascar. La fibre est très résistante et permet de multiples jeux de tissage.

LE BOIS : une matière naturelle et écologique

chaussures vegan bois

Notamment le bois de hêtre qui, s’il est récolté de manière durable et certifié PEFC, est une matière naturelle et écologique..



LES MICROFIBRES 

sac vegan microfibre

Les microfibres sont des fibres textiles très fines tissées, elles peuvent varier en apparence, en épaisseur, au toucher et au niveau de la composition. Elles sont fabriquées à partir de fibres synthétiques ou naturelles. Les fibres les plus utilisées dans la production de microfibres sont par exemple le polyamide, le polyuréthane (PU) ou le coton. Des labels et certifications (REACH, Oeko-tex) permettent de garantir le faible impact environnemental des microfibres, et le fait qu’elles proviennent de matières premières recyclées.



L’ORTIE ou le RAMIE 

jupe ramie

La fibre d’ortie est très résistante et possède une action thermorégulatrice : en hiver comme en été, vous êtes ainsi bien isolé ! L’ortie blanche est réputée pour son éclat et sa brillance, proches de la soie. C’est aussi une plante extrêmement intéressante au point de vue environnemental : locale, elle pousse parfaitement en Europe, n’a besoin ni de pesticides ni d’engrais, et est peu consommatrice d’eau (elle résiste d’ailleurs très bien à la sécheresse). Comme elle reste rare encore, elle est relativement chère… ce qui peut expliquer parfois le prix des vêtements fabriqués avec cette matière.



LES MATIERES RECYCLEES 

De nombreuses marques choisissent d'utiliser des matières recyclées. Ce système peut être très écologique (quand le processus de recyclage n'est pas polluant ou énergivore) et permet de valoriser l'existant pour faire du nouveau.

chambre à air sac

La marque française Fantôme valorise des chambres à air de vélos.

baskets vegan veja

La marque Veja utilise des bouteilles de plastique recyclées (matière appelée B-Mesh) pour la confection de ses chaussures.

collants econyl

Le nylon Econyl, ou nylon régénéré, est issu d'un procédé unique de régénération de déchets tels des filets de pêche, des restes de matériaux non utilisés en production ou encore des déchets plastiques récupérés post consommation. Ce procédé permet de retrouver une fibre intacte qui pourra ensuite subir à nouveau le même processus encore et encore, dans un cercle fermé et vertueux pour l'environnement.

sac vegan matt et nat

Le PVB (Polyvinyl Butyral) est un nouveau matériau vegan développé par la marque Matt & Nat. Ce matériau est fabriqué avec de la résine de pare-brises recyclés.



LE CUPRO : une fibre textile artificielle 100% biodégradable

jupe cupro

Le Cupro est obtenu par le traitement chimique de matières naturelles, comme la cellulose de divers végétaux (écorce de pin, bambou, soja, bouleau) pour la viscose. La solution chimique est ensuite comprimée dans de l’eau chaude qui coule si vite que la cellulose se décompose en filaments. À la sortie de la filière, les filaments obtenus sont, soit réunis pour former des fils continus à la manière du fil de soie, soit coupés en fibres discontinues à la manière de la laine. Très respirant, le Cupro peut rapidement absorber et rejeter une grande quantité d’air ou d’humidité. Au toucher, ce tissu rappelle la soie par sa douceur, sa surface lisse et brillante.



LE MODAL, une viscose écologique

modal vegan combinaison

Le modal, matériau fabriqué avec la fibre de bois, est relativement nouveau dans l’industrie textile. Le modal le plus utilisé est celui de l’entreprise autrichienne Lenzing AG. L’empreinte carbone du Lenzing Modal est limitée : sa production n’émet pas de carbone et demande moins de surfaces agricoles que le coton. Sa production, en boucle fermée, permet de minimiser les eaux usées et les émissions. Le sulfate de sodium qui est généré est récupéré et ensuite utilisé dans les industries du lavage, du verre et de l'alimentation. Le modal est un tissu très doux, beaucoup plus doux que le coton. Il est beau, absorbe bien l'humidité, ne se plisse pas, est flexible et respirant. Le tissu sèche rapidement et ne perd pas sa forme. 



LE POLYURETHANE (PU) labellisé Greenguard, plus écologique que le cuir traditionnel 

vegan sac

Ce label garantit un taux d’émission de composés organiques très faible. Cette matière ne contient pas de métaux lourds, de pigments azoïques, de plastifiants, de stabilisateurs, de Phthalates, de Bisphenol ou d’agents toxiques. Pour produire ce PU,  rien n’est rejeté ni dans l’air, ni dans l’eau et 99,7 % des solvants sont recyclés. Ce PU est donc issu d’une chimie “propre” et,  bien que synthétique, il est une matière plus respectueuse pour l’environnement que le cuir traditionnel.



LE SORONA, une fibre biosourcée issue du maïs

manteau vegan sorona

Le sorona est un matériau de la marque DuPont®, très fonctionnel, fabriqué avec des ressources renouvelables telles que le maïs. Cette fibre d'origine biologique est particulièrement légère et respirante. Elle garantit une isolation efficace contre le froid, procurant autant de chaleur qu'un duvet animal. Elle est fabriquée à partir de la fermentation du maïs, ce qui permet d’utiliser moins d’énergie (30% de moins) et de réduire l’émission des gaz à effet de serre issus de la production. 



L’ECOVERO : viscose Ecovero, une fibre de soie artificielle.

ecovero vegan cossac

L'Ecovero est une des références en termes de viscoses non polluantes pour l'environnement.
Elle est issue de bois  en provenance de forêts durables certifiés et labellisés (Forest Stewarship Council® ou bien Pan Forest European Certification). Sa production, elle aussi certifiée (par Higg Index et par EU Eco Label) , assure que l'impact environnemental est faible sur toute la chaîne : matières premières, fabrication, distribution et fin de cycle de vie. Cette matière, dont la production nécessite très peu d'eau, est soyeuse, durable et écologique. Elle est fabriquée par Lenzing, un fabricant autrichien spécialisé dans la fibre de viscose. La processus de fabrication est totalement transparent.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre